Accueil

Bienvenue sur le site officiel de CASSAGNE.

Pour répondre à l’évolution de notre environnement (mise à disposition d’informations, digitalisation des démarches), le conseil municipal a souhaité créer ce site avec la volonté d’être un outil supplémentaire à votre disposition en poursuivant 2 objectifs : 

    • faciliter l’accès à l’information locale en plus du secrétariat de mairie, des échanges avec les membres du conseil municipal, du bulletin municipal, de l’affichage et des courriers déposés en boite à lettre pour faciliter l’accès à l’information au quotidien.
    • faciliter l’accès aux documents et démarches administratives liés à la vie quotidienne.

Ce site est amené à évoluer afin de répondre à vos besoins et cela en tenant compte de vos suggestions que vous pouvez transmettre par courriel sur la boite aux lettres numérique de la mairie.

Retrouvez également l’actualité de notre Commune sur notre page Facebook (cliquez sur le bandeau ci-dessous) : 

“Cassagne notre village”


actualitÉs

 

  • Interruption des travaux Rue de la Mairie

Les travaux sont momentanément interrompus, jusqu’à l’intervention d’EDF qui aura lieu fin avril 2021.

Vous priant de bien vouloir nous excuser pour la gêne occasionnée et comptant sur votre compréhension.

 

  • 8 mars 2021, journée internationale de la femme

En ce 8 mars 2021, journée internationale des droits des femmes, nous avons souhaité mettre à l’honneur une des figures emblématiques du village, Virginie MONTANÉ, fédératrice de plusieurs générations de sportifs, d’ouvriers… et vectrice du lien social !

Virginie MONTANÉ, figure marquante de la vie de notre village.

Née le 9 octobre 1921 à MONTICHIARI, commune de la province italienne de Brecia en Lombardie.

Virginie CALUBINI est arrivée en France avec ses parents, ses frères et sœurs, pour s’établir à CASSAGNE et plus précisément à Sarradas.

Scolarisée et participant aux travaux de la ferme, elle grandit au milieu des autres enfants du village et fit connaissance en particulier de Louis MONTANÉ, qu’elle épousera par la suite. Deux enfants naquirent de cette union : Joseph et Françoise.

Louis était l’un des fils de Marie MONTANÉ, veuve propriétaire et exploitante du café éponyme situé au centre du village, face à la mairie et aux écoles, tout proche de l’église.

Ouvrier menuisier aux usines LACROIX, Louis vivait chez sa mère et l’aidait dans son travail auprès des clients.

Depuis des lustres, le café n’avait guère évolué, accueillant essentiellement les hommes venus jouer aux cartes autour d’un panaché ou d’un café destiné parfois à être amendé. Les jours de fête, le dimanche à la sortie de la messe, les traditionnels apéritifs Pernod, Byrrh, Dubonnet, muscat, etc… faisaient leur apparition. Dans la journée, les ouvriers travaillant dans les usines avoisinantes, s’arrêtaient pour se désaltérer en revenant chez eux.

Marie MONTANÉ avançant dans l’âge fit valoir ses droits à une juste retraite.

C’est alors que Virginie pris en main la destinée du café en accord avec son mari.

La guerre terminée depuis quelques années, le pays en reconstruction, mœurs et traditions ne tardèrent pas à évoluer. Peu à peu, ce café devient un restaurant puis un hôtel café restaurant pouvant accueillir touristes et autres personnes en déplacement. Le tout à l’enseigne toute trouvée de « Chez Virginie – Café MONTANÉ ».

Dès l’apparition de la télévision dans notre région, le café fut équipé d’un premier poste installé dans l’ancienne salle du billard. C’est dans cette salle que jeunes et anciens se retrouvaient lors de la retransmission des grandes rencontres de rugby où chacun devenait à son tour sélectionneur, commentateur et enfin critique sportif d’un journal imaginaire. Le monde sportif associatif se retrouvait chez Virginie pour les troisièmes mi-temps tout comme le comité des fêtes lors du repas annuel.

Sans être une succursale de la régie des tabacs, on pouvait trouver les principales cigarettes dans cette maison. Toujours pour dépanner bien sûr !

Au gré des saisons, Virginie accueillait noces et banquets pour les repas festifs mais aussi le monde ouvrier venu déguster en semaine une cuisine très appréciée et abondante, on en parle encore !

Il est bon de rappeler les moments forts qui se sont déroulés sous la houlette de Virginie.

L’inauguration de la nouvelle mairie, la semaine fédérale de cyclotourisme de 1990 qui vit plus de 8000 cyclistes envahir nos villages. A cette occasion, plus de trois cents couverts étaient servis le soir, les tables occupant partiellement la place publique. En retrouvant chaque année des participants à la semaine fédérale de 1990, nous les écoutions, quinze ou vingt ans après, nous parler encore de Virginie, de son accueil et de sa cuisine. Rappelons-nous aussi de familles d’anciens réfugiés belges en 1940 à CASSAGNE qui pendant plus de dix ans ont été accueillis, logés et nourris chez Virginie et toujours en été.

Souvenons-nous des célibataires cassagnards venant prendre leur repas quotidien chez Virginie. Ils étaient accueillis spécialement et mangeaient à la table familiale.

Comment ne pas penser à elle sans évoquer la fête patronale du village qui se déroulait autour du 8 septembre, date de la nativité de la vierge Marie.

Pendant plus d’une semaine Virginie participait aux festivités supervisant le café restaurant, la buvette du Pré commun, sans oublier la prise en charge des musiciens. C’est chez elle que les connaisseurs venaient déguster les croustades dites de CASSAGNE et typiques de quelques villages seulement du voisinage.

N’oublions pas non plus les réveillons, les bals masqués, les concours de belote auxquels Virginie participait tant elle aimait jouer aux cartes.

Le café vibrait encore les soirs d’élections, et particulièrement les soirs d’élections municipales ou cantonales. Au milieu de tout ceci, Virginie apparaissait comme une chef d’orchestre heureuse de participer à la vie évènementielle du village.

Autre temps, autre mœurs. Le temps poursuivant son ouvrage, la loi EVIN de 1991, le changement des mentalités tendant à l’individualisation de chacun, l’apparition de la télévision et de l’informatique seront autant d’épreuves pour le maintien des cafés de campagne.

Sans successeur déclaré Virginie, quelque peu usée de tant de travail, décida de fermer le commerce et se retira chez ses petits-enfants. La licence du café ayant été rachetée par la municipalité de CASSAGNE.

Elle nous quitta le 5 juin 2009 à l’âge de 87 ans, rejoignant Louis qui l’avait quittée quelques années auparavant.

Nous remercions Jean-Pierre BLANC pour ce travail de mémoire et Jean-Michel CAZABET pour cette photo « collector » des « guirlandes » de la Fête de 1983.

 

  • Hommage à Béatrice

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Béatrice SICRE dans sa 61ème émérite année, à l’aube d’une nouvelle vie qu’elle attendait avec sagesse. Elle nous a quittés comme beaucoup ces derniers temps. Une période terrible et funeste pour nos villages.

Béatrice était membre du Conseil Municipal de Cassagne depuis 2001. L’ancienne qui amenait sa douceur et son énergie pour ramener à la justesse des décisions.
Béatrice participait activement à tous les événements.
Une marque de famille qui a fourni au MCS, dirigeant et dirigeante, joueurs et supporters de toujours.
Elle s’occupait de l’amicale des salariés du ” SIVOM ” et était une intervenante appréciée des personnes âgées ou dépendantes chez qui elle intervenait. Jusqu’au dernier moment, tu as travaillé. Pour toi les actes étaient ta façon de t’exprimer. Tu étais vraiment à contre courant dans notre société de l’indignation verbale ou sur les réseaux sociaux, un exemple à suivre.
Je souhaite au nom de la commune de Cassagne toutes mes condoléances à la famille.
Que ta joie et ta gentillesse continuent à nous éclairer.

Pour le Conseil Municipal, Philippe SOUQUET, Maire.

* Photo de Béatrice au Trail de 2018.

  • Déploiement de la fibre au village !

Le déploiement de la fibre débute à partir de lundi 22 février 2021 sur notre village dans le cadre du programme lancé par “Haute-Garonne numérique”, syndicat mixte du Conseil Départemental de la Haute-Garonne.

 

  • Appel à photographier le village !
A vos appareils photos !
Nous lançons un appel à photographier le village, dans le cadre d’un travail de réflexion mené par la Communauté de Communes Cagire Garonne Salat.
Pour cela, il suffit de nous adresser 6 photos de Cassagne représentant pour vous :
ses avantages/désavantages,
atouts/handicaps,
forces/faiblesses,
moteur/frein.
6 photographies qui caractérisent notre village et qui, pour certaines, pourraient être un début de réflexion sur un projet ou transformation.
Il est indispensable que vous précisiez pour chaque photo dans quelle catégorie vous la classez (avantage, désavantage, atout…).
Vous pouvez nous adresser vos clichés 𝕒𝕧𝕒𝕟𝕥 𝕝𝕖 𝕧𝕖𝕟𝕕𝕣𝕖𝕕𝕚 𝟝 𝕞𝕒𝕣𝕤 𝟚𝟘𝟚𝟙, par mail à l’adresse suivante : cassagne.mairie@orange.fr, en précisant qu’il s’agit de : L’Opération “6 photos représentant le village”
Vous remerciant par avance de votre participation !

     

      • Soutien à la filière agricole : retrouvez ci-dessous l’initiative du Conseil Départemental de la Haute-Garonne
      Nous vous invitons à prendre connaissance du courrier ci-dessous, dans le cadre du soutien à la profession agricole lancé par le Conseil Départemental.
      Celui-ci a mis en place un annuaire numérique interactif où vous retrouverez les producteurs du département, dont nos locaux, le GAEC des Bessous.
      – Courrier d’information :
      Lien pour se rendre sur le site DirectFermiers31 :

       

      • Chantier d’utilité publique réalisé par l’APEAI au Sentier et Fontaine du Barry
      Depuis lundi 15 février 2021, les jeunes de l’AEJ (APEAI), se sont investis avec leurs encadrants sur un chantier d’utilité publique en réalisant des marches en bois sur le sentier du Barry menant à la Fontaine remarquable du même nom.
      Retrouvez ci-dessous, jour après jour l’évolution du chantier qui a été suivie de près par Zoé GAUTHIER pour Comminges Actu :

      http://www.comminges-actu.com/2021/02/cassagne-le-sentier-du-barry-2eme-jour.html

      http://www.comminges-actu.com/2021/02/cassagne-le-sentier-du-barry-3eme-jour.html

      http://www.comminges-actu.com/2021/02/cassagne-le-sentier-du-barry-4eme-jour.html

      http://www.comminges-actu.com/2021/02/cassagne-le-sentier-du-barry-5eme-jour.html

      http://www.comminges-actu.com/2021/02/cassagne-le-sentier-du-barry-6eme-jour-et-fin-du-chantier-de-fevrier.html

      Nous tenons à féliciter l’ensemble des personnes qui ont mis tout en oeuvre pour la réussite de ce chantier.

       

      • Travaux Rue de la Mairie
      Depuis le 25 janvier 2021, les travaux Rue de la Mairie ont commencé !
      Après l’enfouissement des réseaux, c’est l’entreprise COLAS qui va intervenir sur le chantier à partir de lundi 22 février.
      Ci-dessous quelques photos du chantier :

      http://www.comminges-actu.com/2021/02/cassagne-les-travaux-en-cours-rue-de-la-mairie-2-9.html

       

      • Nouveau bulletin municipal : N°71 – JANVIER 2021
      Cliquez sur la couverture pour ouvrir le bulletin :

       

        • Ouverture centre de vaccination anti COVID à SALIES DU SALAT à partir du mercredi 20 janvier 2021
        Dans le cadre de la mise en place de la campagne de vaccination anti-covid à la population à compter du 18 janvier, voici le communiqué diffusé par la Communauté de communes Cagire Garonne Salat :
        La Maison Médicale intercommunale de Salies du Salat, située boulevard du Sel se transforme en centre de vaccination anti-covid et sera opérationnelle dès Mercredi 20 janvier 9h.
        Mobilisés depuis le début de cette crise sanitaire de la Covid-19, corps médical et élus communautaires, conscients de la rapidité de réaction nécessaire, s’organisent en étroite collaboration pour mettre en place cette vaccination dans les meilleures conditions possibles.
        Six jours sur sept
        Ainsi, les professionnels de santé de la maison médicale intercommunale, très réactifs depuis les annonces du gouvernement, se préparent à accueillir dès mercredi prochain 25 patients par jour maximum du lundi au samedi de 9h à 13h.
        Toutes les personnes de + de 75 ans ainsi que les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 et disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement, pourront le faire après une prise de rendez-vous obligatoire sur les plateformes nationales :
        • Par téléphone au 0809 54 19 19 , prix d’un appel local
        • Se connecter au site sante.fr ou keldoc.com/vaccination-covid-19/Haute-garonne
        Ne vous précipitez pas, soyez patients
        Le site permet à toute personne éligible à la vaccination de localiser le centre de vaccination le plus proche de son domicile.
        Pour que tout se déroule le plus efficacement possible, les professionnels de santé invitent la population à être patient :
        • N’appelez pas la maison médicale qui n’a pas capacité à prendre de RDV pour la vaccination
        • Ne vous rendez pas à la maison médicale sans rendez-vous
        Par ailleurs, les consultations médicales autres que les vaccinations anti-covid continuent normalement à la maison médicale de Salies.

         

        • Rappel aux détenteurs de volailles ou autres oiseaux captifs, mesures de biosécurité en raison du risque élevé de grippe aviaire 

        Un certain nombre de mesure est en vigueur depuis le 17 novembre 2020 en raison du risque élevé de grippe aviaire sur tout le territoire français.

        Pour rappel, les détenteurs de basses cours sont tenus de se déclarer auprès de leur Mairie ou en utilisant la démarche suivante : https://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/demarches/particulier/effectuer-une-declaration-55/article/lutter-contre-l-influenza-aviaire-498

        Retrouvez toutes les informations et actualités sur la page de la Préfecture de la Haute-Garonne.

        https://www.haute-garonne.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-elevage-foret-et-developpement-rural/Informations-elevages-par-maladies/Influenza-aviaire2/Influenza-aviaire-Point-de-situation-du-29-decembre-2020

             


                    Graff réalisé sur le mur de l’école

                    2017-09-01-21-00-01